samedi 25 juillet 2009

Chronique Grammaticale - Accord du Participe Passé avec AVOIR - 4e partie

1. Les herbes avaient recr…. de plus belle.
Question :
U
Û
Ues
Ûes
Réponse : recrû
Mais : Les pelouses, recrues, devaient à nouveau être tondues.
Et : Recru de fatigue, le docteur s’était assoupi au volant de sa puissante Mercédès.
Rem : Les participes passée de CROÎTRE ne prennent d’accent circonflexe qu’à CRû et RECRû, au masc. Sing.

2. On vous a longtemps cherch….
Question :
É
Ée
Ées
(Selon le sens)
Réponse : Selon le sens.
Mais : …cherché, Monsieur.
Et : …cherchées, Mesdemoiselles.
Rem : Employé avec AVOIR, le participe passé s’accorde avec son objet direct, si celui-ci le précède.
Et : Avec ON, NOUS, VOUS l’accord se fait avec la personne réelle.

3. Ses lettres, je les ai…..vite déchir…..
Question :
Eu, é
Eu, ées
Eues, é
Eues, ées
Réponse : eu, déchirées
Mais : J’ai déchiré ses lettres dès que je les ai eues.
Rem : Employé avec AVOIR, le participe passé s’accorde avec sont objet direct, si celui-ci le précède.
Et : Dans la forme surcomposée (ai eu + part. passé), le participe passé de l’auxiliaire est invariable puisqu’il n’a pas d’objet direct.

4. Oui, les dangers qu’elle a cour….ne l’ont pas rebut…..
Question :
U, é
U, ée
Us, é
Us, ée
Réponse: courus, rebutée
Mais : Les deux milles qu’elle a couru n’ont pas fatigué notre championne.
Rem : Certains verbes intransitifs, PESER, COÛTER, VALOIR, VIVRE, COURIR, devenant transitifs au sens figuré, font l’accord du participe employé avec AVOIR s’ils ont un objet direct qui précède.
Et : DEUX MILLES n’est pas objet direct puisqu’il répond à la question COMBIEN.

5. Les pommiers que nous avions v…..planter, les routes que nous avions regard….tracer, tout cela est déjà du passé.
Question :
U, é
Us, ées
(Selon la nuance de sens)
(Autre chose)
Réponse : vu, regardé
Mais : les pommiers que nous avions vus se couvrir de fleurs, les routes que nous avions regardées poudroyer, etc.
Rem : Le participe passé suivi d’un infinitif exprimé s’accorde si le complément direct est sujet de l’infinitif, c’est-à-dire si l’on peut remplacer l’infinitif par un participe présent.
Mais : L’invariabilité devant l’infinitif n’est pas comptée pour une faute (arrêté de 1901).

6. Le jardinier a arraché les mauvaises herbes qui avaient cr….sous la pluie.
Question :
Û
U
Ues
(Autre chose)
Réponse : crû
Et : Le jardinier avait cru que le recrû serait plus touffu.
Rem : Les participes passés de la famille de CROÎTRE ne prennent d’accent circonflexe qu’à CRÛ et RECRÛ, au masc. Sing.
Mais : Elles s’endormirent, recrues de fatigue. Le guide aussi était recru, vanné, épuisé.Rem : RECRÛ, avec accent circonflexe : « ensemble des jeunes pousses venues après une coupe dans un taillis ».

* à suivre *

0 Comments: