jeudi 9 juillet 2009

La Mort - 21e partie

Mais le but de Bossuet c’est avant tout l’instruction des fidèles et leur édification. Il veut instruire ceux qui l’écoutent des vérités du salut, donner une leçon chrétienne. Ces leçons ne sont pas factices. Il est bien évident que, si l’esprit humain se prend instinctivement à réfléchir sur la Puissance mystérieuse qui mène les hommes et conduit le monde, c’est surtout dans les grands bouleversements politiques et sociaux qu’on appelle les révolutions : or la mort de Charles Ier et la révolution d’Angleterre, qui renversa la fortune de la reine Henriette étaient des événements encore tout proches. Ils devaient frapper fortement l’imagination de son auditoire. La mort, scandale de la raison, l’est plus encore, quand elle enlève un être jeune et beau, qui semble promis au bonheur. L’exemple d’Henriette d’Angleterre devait émouvoir tous les cœurs.

* à suivre *

0 Comments: