jeudi 24 septembre 2009

ACCORD DU PARTICIPE PASSÉ SANS AVOIR - 4e partie

PARTIE II

1. Nous étions bien loin des lieux ____.
1 où nous étions nés
2 qui nous avaient vus naître
3 (n’importe)
4 (selon le sens)

1. Rép. : N’importe : où nous étions nés ou qui nous avaient vus naître.
Rem. : La voix causative a trois auxiliaires : FAIRE, LAISSER et VOIR. Avec FAIRE, le nouvel actant intervient; avec LAISSER, il s’abstient d’intervenir; VOIR est le terme neutre, où la question d’une intervention du nouvel actant ne se pose même pas.


2. Une armée de citrouilles, bien align___, obstruait la route.
1 ée
2 ées
3 (n’importe)
4 (selon le sens)

2. Rép. : Selon le sens. On peut avoir surtout l’ensemble ou surtout les citrouilles.
Rem. : Si le mot auquel se rapporte le participe passé est un nom collectif suivi d’un complément, l’accord se fait suivant le sens.


3. Avant d’être reconnu innocent et abs___, il attendra combien de temps?
1 olu
2 out
3 ous
4 (autre chose)

3. Rép. : absous
Mais : Il t’absout pour cette fois, m’a-t-il dit, mais ne recommence pas.
Et : Son ton absolu nous énerve.
Rem. : Finale du participe passé : É, U, I, S, T. Mettre au féminin pour voir s’il y a S ou T, sauf ABSOUS, DISSOUS, RÉSOUS qui ont le féminin en –TE.


4. Le paysage s’est diss___ en traînées grisâtres.
1 olu
2 olvé
3 out
4 ous

4. Rép. : dissous
Mais : Le paysage ne dissout dans le brouillard qui descend.
Et : Talleyrand fut un vieillard libertin et dissolu.
Rem : Finale du participe passé : É, U, I, S, T. Mettre au féminin pour voir s’il y a S ou T, sauf ABSOUS, DISSOUS, RÉSOUS qui ont le féminin en –TE.
Et : DISSOLU : « débauché ».


5. Par les injures qu’ils se sont lanc___ à la tête devant tout le monde, ils se sont nu___ l’un à l’autre.
1 és, is
2 ées, i
3 ées, is
4 és, i

5. Rép. : ées, i
Mais : Ils se sont lancés dans les bras l’un de l’autre.
Rem. : À la voix pronominale, le participe passé s’accorde avec le sujet, sauf s’il y a un objet direct (dans ce cas, l’accord suit les règles du participe employé avec AVOIR) ou si l’on peut voir dans le réfléchi un objet indirect (dans ce cas, invariabilité).


6. Les visites se sont succéd___ sans interruption.
1 é
2 ées
3 (n’importe)
4 (autre chose)

6. Rép. : succédé
Rem. : À la voix pronominale, le participe passé s’accorde avec le sujet, sauf s’il y a un objet direct (dans ce cas, l’accord suit les règles du participe employé avec AVOIR) ou si l’on peut voir dans le réfléchi un objet indirect (dans ce cas, invariabilité).
Et : LE SE est objet indirect de SUCCÉDER, d’où l’invariabilité.


7. Des aventurières se sont adroitement concili___ la faveur de la patronne et ce n’est que plus tard qu’elle s’est aperç___ de son erreur.
1 é, u
2 é, ue
3 ées, u
4 ées, ue

7. Rép. : concilié, aperçue
Rem. : À la voix pronominale, le participe passé s’accorde avec le sujet, sauf s’il y a un objet direct (dans ce cas, l’accord suit les règles du participe employé avec AVOIR) ou si l’on peut voir dans le réfléchi un objet indirect (dans ce cas, invariabilité).
Et : Ici, FAVEUR est objet direct de CONCILIER et suit, d’où l’invariabilité. S’APERCEVOIR DE n’ayant pas d’objet direct, l’accord est avec le sujet.

* à suivre *

0 Comments: