lundi 17 janvier 2011

LA NOTION DU DÉSIR CHEZ LE COUPLE 16e partie

SEXE ET IDENTITÉ

Une identité mal définie peut aussi être cause de problèmes sexuels. « Qui suis-je donc? » se demande encore Suzanne, tandis qu’elle me raconte sa vie de caméléon du sexe. Garçon manqué durant l’enfance, elle refusait sa féminité au point d’enrager à la vue de ses seins qui poussaient trop vite. À quinze ans elle est une véritable Messaline, menant de front plusieurs relations. Elle veut vérifier le fonctionnement de sa sexualité, comme s’il s’agissait de sa seule raison d’être. Fidèle pendant huit ans à un garçon doux et intelligent, qui conclut pourtant un peu trop vite leurs rapports sexuels, elle n’atteint l’orgasme qu’en pensant à l’une de ses compagnes de classe. Ce furent les prémices d’une expérience homosexuelle unique et peu satisfaisante.

Elle porte toujours les signes de ce passé mouvementé. Le refus de sa féminité l’empêche encore de porter des robes. Elle vit depuis un an une relation avec un homme plus âgé qui l’excite, mais avec qui elle n’a pas d’orgasme. Elle y pourvoit seule, par la masturbation. Tout comme Thérèse, Suzanne a besoin de tout contrôler. Non seulement l’autre n’a pas de place dans son imaginaire et sa sexualité, mais elle est de plus incapable de définir complètement son identité. Une thérapie sexuelle n’est pas suffisante. Il faut que Suzanne apprenne à concilier la part masculine et la part féminine de son être. Seule une psychanalyse classique peut l’aider à y parvenir.

* à suivre *

0 Comments: