vendredi 8 juillet 2011

VIOLENCE FAMILIALE 13e partie


• Les périodes de transition familiale sont des moments charnières pour les manifestations de violence. La rupture du couple et la grossesse en sont deux exemples.
• Il y a des antécédents de violence et de négligence dans les familles et des événements traumatisants dans leur passé.
• Les conditions socioéconomiques difficiles sont un terrain propice à l’apparition des comportements violents. Un faible revenu est associé à la probabilité d’être victime (et d’être agresseur). Pour les femmes, le fait d’être pauvre, d’être étudiante, sans emploi, d’éprouver de l’insécurité alimentaire et de la pauvreté dans la famille, est associé à des taux plus élevés de violence sexuelle ou physique.
• Enfin, il y a une forte association entre la consommation d’alcool et de drogue, que ce soit chez les conjoints ou les conjointes, et des taux élevés de violence physique.

0 Comments: