mercredi 1 avril 2009

Toxicomanie vs Tabagisme 12e partie

Ces techniques concourent à l’amélioration de son bien-être général. Il faut déconseiller au fumeur en sevrage de regarder la télévision, car elle constitue un facteur de risque redoutable par l’immobilité qu’elle impose et les sous-habitudes auxquelles elle est souvent liée.

Les méthodes de groupe

Elles doivent être réservées aux personnes très dépendantes à l’égard du tabac et incapables de s’en défaire par elles-mêmes. Elles peuvent être utiles également aux personnes qui jouent un rôle de guide d’opinion comme les infirmières ou d’autres professionnels de la santé.

Ces méthodes de groupe doivent être réservées à des volontaires décidés d’arrêter de fumer. Elles font appel aux méthodes de communication, d’hypnose et aux thérapeutiques comportementales dans le cadre de la dynamique de groupe.

Dans le plan de cinq jours, il y a cinq soirées consécutives et dans la technique d’Anxionnaz (Genève), les sept séances sont réparties sur les trois semaines que nécessite habituellement la libération de la dépendance psychique à l’égard de la cigarette.



* à suivre *

0 Comments: