vendredi 26 juin 2009

La Mort - 11e partie

Nous avons construit ce questionnaire en créant le scénario suivant : Une personne mourante, qui meurt et qui laisse des biens.

Les questions :

Qu’est-ce qui vous vient à l’esprit lorsque vous apprenez qu’une personne de votre entourage, (un(e) ami(e), un(e) ennemi(e)), est mourante? Que veut dire mourir pour vous en ce moment là?

Y a-t-il une perception différente selon que l’on considère la mort :
Au niveau familial
Au niveau régional
Au niveau national?

Lors du décès d’un individu, est-ce que les causes du décès, peuvent donner, un goût différent, une perception différente de la mort? Ex. : une maladie, un accident, la guerre, la vieillesse.

Y a-t-il une perception différente selon que l’on considère la mort :
Au niveau familial
Au niveau régional
Au niveau national?


Durant la période funéraire (d’un à trois jours de durée), comment mentalement, psychologiquement, percevez-vous la mort?

Durant la période funéraire, dans les salons des résidences – ceux d’il y a cinquante, quarante ans – , dans les salons funéraires d’aujourd’hui, quels genres d’ambiance y régnaient-ils? Ex. : amicale, familiale, officielle.

L’ambiance varie-t-elle selon que l’on considère la mort :
Au niveau familial
Au niveau régional
Au niveau national?

Pour vous, devant la mort, est-ce que les rites coutumiers, religieux, ont une grande importance? Désiriez-vous que l’on exerce ces rituels advenant votre mort? L’incinération, nouveau rituel, dérange-t-il vos coutumes, habitudes et pourquoi? La mort, prend quel sens, devant tous ces rites?

Comment voyez-vous ces rites selon qu’on les considère;
Au niveau familial
Au niveau régional
Au niveau national?


Une mort, apporte toujours une succession. Une succession, une visite notariale. Si l’expérience a été vécue, que signifie-t-elle pour vous, dans un contexte de perte, de séparation? Être successeur, (lecture testamentaire) donne-t-il, une image différente de la mort?

Comment voyez-vous la succession selon qu’on la voit :
Au niveau familial
Au niveau régional
Au niveau national?


Lorsqu’advient la liquidation des biens du décédé, la mort prend quelle dimension pour vous?

Comment voyez-vous cette dimension selon qu’on la voit;
Au niveau familial
Au niveau régional
Au niveau national?

Des individus de votre connaissance ont quitté ce monde, des étrangers (ères) aussi. Des amis (es), des ennemis (es). Est-ce que leurs morts ont déclenché chez vous une définition différente de leurs personnalités? Qu’advient-il de la « mémoire du défunt »? Qu’advient-il, chez vous, de la notion mort? Que veut dire mourir, une fois décanté, l’acte « mourir », le « funéraire », le « post-funéraire » immédiat?

* à suivre *

0 Comments: