mardi 4 août 2009

Émotion - 1e partie

Identifier est la tendance fondamentale de l’esprit humain. Cette tendance se manifeste jusque dans l’étude de la réalité la plus complexe qu’il nous soit donné de connaître : l’âme humaine.
L’activité psychologique dépend de l’organisme; nous ne le savons trop. Mais, du moins sous ses formes les plus élevées, elle se révèle si différente des mouvements de la matière organique, qu’il est difficile de ne pas lui reconnaître une réalité propre. Enfin, vivant au sein d’une collectivité, nous observons jusque dans notre pensée la plus intime l’écho de la pensée collective.
Cette multiplicité ne saurait satisfaire un esprit systématique avide d’unité absolue. Aussi nombre de penseurs, suivant ce mystérieux coefficient personnel si important en philosophie, cherchent à expliquer toute la vie psychologique de l’homme soit par l’organisme, soit par l’esprit, soit par la société.
Nous cantonnant au domaine de l’affectivité, nous analyserons trois cas d’émotion, de passion et de sentiment, puis nous essaierons, nous appuyant sur ces exemples, de préciser le rôle du physiologique, du psychologique et du social dans la vie affective et de déterminer quel en est le facteur essentiel.
* à suivre *

0 Comments: