lundi 10 août 2009

Émotion - 6e partie

Quel est, en définitive, le facteur essentiel de l’affectivité? De la critique des théories proposées par les psychologues, les deux conclusions suivantes semblent ressortir :
Si nous nous en tenons aux états affectifs forts, comme l’émotion, il semble bien que leur élément fondamental est constitué par les troubles organiques.
Si, au contraire, nous considérons les états affectifs faibles, appelés ordinairement sentiments, les modifications organiques qui peuvent les accompagner ne sont qu’un phénomène accidentel; l’essentiel c’est le plaisir ou le déplaisir qui suit immédiatement la représentation. Quant à la théorie sociologique, elle nous explique l’origine de certaines représentations et de certaines attitudes corporelles associées aux états affectifs : pour expliquer la nature de l’émotion proprement dite, il faut recourir à une des deux autres théories.

* à suivre *

0 Comments: