mardi 24 novembre 2009

LA PERSONNALITÉ - 13e partie

L’IDENTITÉ SEXUELLE JUVENILE
Cette identité devrait être la résultante harmonieuse.
-de l’image corporelle que l’enfant a de lui-même.
-du comportement des autres (parents) face au sexe réel.
-du comportement « apprentissage cognitif – affectif – (behavior) de son rôle futur ».

Broderick (a) confirme dans sa recherche sur l’apprentissage; il donne une pyramide des étapes chez un enfant de dix ans.
désir de se marier un jour
avoir un ami de sexe opposé
etc.

(1) Broderick, C.B., 1968, Sexual Behavior among pre-adolescents, The Journal of Social Issues.

L’IDENTITÉ SEXUELLE ET LES HORMONES DE LA PUBERTÉ
Les hormones de la puberté vont apporter les changements importants :
Fille : menstruation, formation des seins.
Garçon : éjaculation nocturne, caractères sexuels secondaires.

Les hormones pubertaires vont provoquer un désir érotique.

N.B. Les problèmes d’identité sexuelle vont apparaître quelques fois d’une façon dramatique. (ex. maladie de Turner).

L’IDENTITÉ ADULTE
Ce serait la résultante harmonieuse de tous ces multiples inter-actions au cours du développement et de ses difficultés de parcours.

Ce serait l’actualisation de sa propre identité, d’une façon heureuse, et dans son corps, et dans son comportement.

CONCLUSION
Money affirme que devant tout ce long développement de l’identité sexuelle,
-sexe génétique
-sexe gonadal
-sexe morphologique
-sexe hormonal
-sexe nerveux
-sexe juvénile

Celui qui aura la suprématie chez l’humain demeure encore le sexe assigné et appris.

Money note l’importance de faire le réassignement sexuel d’un enfant très tôt, et pour l’avantage de celui-ci, et pour ses parents.

Money fait une distinction très nette entre transexualité (confusion de l’identité) homosexualité (choix de l’objet).

Les termes « hermaphrodisme » et « intersexualité » sont souvent confondus dans les écrits.

L’hermaphrodisme véritable est la présence chez un individu, à la fois de deux ovaires et deux testicules, phénomène extrêmement rare.

Le pseudo-hermaphrodite est la présence chez un individu, à la fois d’un ovaire et d’un testicule. Certains auteurs le définissent comme une ambiguïté du développement sexuel interne et externe, ce qui serait synonyme de intersexualisme.

La théorie de Money peut être développée beaucoup plus en détail, mais nous retiendrons que présentement elle est une des seules théories dévelopementales qui fait le pont entre le physique et le psychologique, entre le corps et le comportement, entre l’identité sexuelle et le rôle sexuel d’un individu.

Souhaitons que cette théorie nous apportera lumière, tolérance, pour mieux nous comprendre nous-mêmes, pour mieux saisir les autres dans leur recherche de leur propre identité et dans leur comportement. Peut-être les aiderons-nous ainsi à vivre harmonieusement comme ils sont.



* à suivre *

0 Comments: