samedi 13 février 2010

LA PERSONNALITÉ -- 99e partie

CONCLUSION

Le passage du travail à la retraite est perçu comme un symbole de vieillissement; pour plusieurs, la retraite est synonyme d’arrêt, d’incapacité. Cette perception négative peut causer de l’appréhension, de l’anxiété, chez l’ex-travailleur voire même le traumatiser. En effet, comment un individu peut-il se sentir relativement jeune et bien portant quand la société reconnaît qu’il est trop vieux pour continuer à travailler? Ainsi, la retraite comme synonyme d’inactivité, de mise au rancart, reste une perception profondément ancrée chez plusieurs personnes.

Le statut social d’un individu correspond à un rang, à une position, qui le situe dans l’échelle de valeurs de la société. Que cela soit au sein de la famille ou d’un groupe, au bureau ou à l’usine, les responsabilités et le rôle attribués à chaque individu le dotent d’un statut social. En perdant les responsabilités et le rôle conférés par le travail, le retraité est confronté du même coup à une perte ou à un changement de statut social. En outre, prendre sa retraite signifie le plus souvent une baisse de revenu appréciable ce qui peut se traduire par une baisse de niveau de vie et une détérioration, tant de l’image de soi, que des relations sociales avec l’entourage. Cet entourage perçoit parfois la situation du retraité comme une dégradation sociale, une déchéance peu enviable. Les retraités peuvent difficilement exiger le droit au maintien d’un revenu adéquat tant qu’ils ne constituent pas une force politique unifiée.
* à suivre *

0 Comments: