vendredi 21 mai 2010

COMPRENDRE L'IDENTITÉ MASCULINE 9e partie

Le Thunderbirds Boys’ Group

Lancé au début de l’année scolaire 1996-1997, le Thunderbirds Boys’ Group vise à soutenir la consolidation de l’identité masculine adolescente sur une trajectoire saine et non-violente. Il a élu domicile à l’Académie LaurentHill, l’école secondaire publique anglophone de Saint-Laurent, une banlieue urbaine de Montréal composée de plus de quarante ethnies.

À l’origine, un remue-méninges d’une heure offert une seule fois, aux garçons seulement, dans les cours de morale, le Thunderbirds Boys’ Group était une activité hebdomadaire se déroulant pendant l’heure du lunch sur une base volontaire. Il s’agissait d’un modèle ouvert et continu, qui ciblait les garçons en secondaire 1 et 2, généralement âgés de 12 à 14 ans.

La prémisse est que les adolescents masculins bénéficieraient de l’occasion d’échanger entre eux sur leur vie intérieure. Cela faciliterait leur intégration psychique et améliorait leurs compétences sociales. Mais si les garçons parlent si peu entre eux, comment les aider à échanger ?

L’oiseau de feu

Le Thunderbirds Boys’ Group s’inspire de l’Oiseau de feu, un modèle d’intervention de groupe pour adolescents masculins (Plouffe, 2001-A, 2001-B). L’Oiseau de feu n’est pas un livre de recettes. Le modèle prend souche dans une solide compréhension de la psychodynamique de l’identité masculine et de l’adolescence masculine. Il se déploie à travers une approche et une attitude de la part des animateurs qui permettent aux garçons de parler sans honte, de réfléchir, de cerner le sens de leurs dires, de travailler ensemble, de faire un effort soutenu puis de comprendre les conséquences de leurs pensées, de leurs émotions et de leurs gestes.


* à suivre *

0 Comments: