mardi 1 mars 2011

LA NOTION DU DÉSIR CHEZ LE COUPLE 47 partie

LES SOINS VESTIMENTAIRES

Une entreprise américaine, spécialisée dans les gadgets électroniques et de haute technologie, a testé sur le marché deux pièces de lingerie : une guêpière à jarretelles en dentelle noire et un justaucorps également en dentelle noire. Ces deux produits, à eux seuls, ont réussi à augmenter de sept millions de dollars les ventes dans le domaine de la lingerie érotique. Ces chiffres ne m’étonnent pas. Lors d’une étude récente, on avait demandé à plus de mille hommes ce qui les excitait le plus : les propos érotiques, les mots crus, les films « X », la pornographie, la masturbation féminine, la lingerie érotique, ou « autre ». 92% des hommes interrogés ont répondu être particulièrement excités par les lingeries érotiques. Une note précisait même que 73% d’entre eux comptaient sur la stimulation sans cesse renouvelée, due à ces accessoires, pour soutenir l’intérêt sexuel au sein des couples fidèles depuis longtemps. Donc, quand un homme demande à sa partenaire de venir au lit avec ses bas et son porte-jarretelles, c’est une autre façon de lui dire : « Chérie, aide-moi à rester monogame! ».

Cependant, certaines répugnent à porter des lingeries de ce genre. Combien d’hommes ont offert à leurs partenaires des petites choses affriolantes et les ont retrouvées bien cachées au fond d’un tiroir! Certaines femmes pensent que le port de lingeries érotiques favorise les attitudes sexistes. D’autres hésitent à les porter uniquement parce qu’elles se trouvent trop fortes ou ne se sentent pas bien dans leurs corps. Carol Hawkins, directrice d’une entreprise des sous-vêtements féminins, a dit lors d’une réunion sur le sujet :

« Un nombre considérable de femmes me disent qu’elles commencent à porter des
lingeries érotiques quand elles auront dix kilos de moins. » Ce à quoi elle leur
répond : « Votre mari sait bien que vous avez cet excédent de poids. Alors au
lieu de le cacher, pourquoi ne pas bien « l’emballer » et le mettre en valeur? »

Le meilleur moyen qu’ont les femmes d’enjoliver leur silhouette est d’acheter elles-mêmes leur lingerie. Votre partenaire ne sait pas ce qui produira le meilleur effet sur vous. Il va acheter quelque chose qui « rend bien » sur le mannequin. Tandis que si vous faites ces achats vous-même, vous saurez acheter en fonction de ce qui va mettre en valeur vos points forts. Certains soutiens-gorge, par exemple, sont adaptés aux fortes poitrines, tandis que d’autres accentuent les petites. C’est la coupe qui fait la différence. La plupart des entreprises de lingerie proposent maintenant un grand choix de tailles de bonnets, adaptés à toutes les morphologies.

Quand ce sont les femmes elles-mêmes, et non leur mari, qui choisissent une pièce de lingerie érotique, elles peuvent trouver là l’occasion d’enrichir leur libido. Je connais une femme dont le partenaire insistait toujours pour qu’elle porte au lit des lingeries érotiques, mais toujours elle refusait. Au cours d’une promenade, en passant devant un magasin de lingerie, son ami a insisté pour qu’ils y entrent ensemble. Devant tant d’insistance, elle a vite choisi deux ou trois articles et s’est dirigée vers le salon d’essayage. Quand elle a essayé un soutien-gorge qui laissait ses bouts de seins à nu, elle a eu la stupéfaction de se sentir toute excitée. "Je n'aurais jamais imaginé que je puisse me sentir excitée avec un truc pareil! », a-t-elle dit.

« Je pensais que l’excitation était réservée à mon partenaire. »

* à suivre *

0 Comments: