lundi 23 février 2009

Toxicomanie Regard Sociologique 5e partie

Les jeunes et l’alcool

Difficile d’en tracer un portrait-type, mais, plus souvent autrement, nous remarquons qu’il est de ceux qui ont pris leur premier verre en cachette à la maison, à l’occasion d’un party des parents. C’était quand il avait dix ou douze ans. Deux ou trois ans plus tard, il commence à boire en compagnie d’amis. Pendant tout le temps qu’il fait son Secondaire, selon qu’il réussit dans ses études et selon qu’il se sent accepté chez lui, il se servira de l’alcool comme moyen d’évasion. D’une occasion pour boire deux, trois bières une fois par mois à une fois par semaine, il arrivera à la fin de son Secondaire V à consommer plus d’une dizaine de bouteilles de bière par semaine. Puis, au Cégep, où il est beaucoup plus laissé à lui-même qu’au Secondaire, où il vivra le stress des difficultés d’admission à l’université ou sur le marché du travail, il sombrera encore un peu plus dans l’alcool.

* à suivre *

0 Comments: