mardi 23 juin 2009

La Mort - 8e partie

La spiritualité. On la dit éternelle. Si la connaissance peut devenir matière, l’éternité, elle, demeure une notion. Voilà pourquoi la spiritualité se glisse si facilement dans cette notion, pour nous Humain. Voilà pourquoi l’âme ne meurt jamais. L’âme, la notion qui se glisse dans un corps, qui lui prend place dans une Humanité. Corps qui jouera tantôt du coude. Ame, à l’étroit dans les limites d’un monde conçu de matières. L’âme : spiritualité, éternité. Sans commencement, sans fin.

On ne dit pas :
Une Ame est née,

On dit :
Un Homme est né.

La notion d’éternité provient d’une discussion humaine. Elle s’attache surtout au rêve humain d’un corps éternel, d’une vie, matière éternelle, d’une puissance éternelle, d’un gain éternel. D’un Humain : dieu. L’âme, l’esprit, l’idée sont des successions de l’avant, les suites des après. Sans commencement, sans fin. Sans éternité puisqu’ils sont (âme, esprit, idée) : qu’elle, l’âme, est notion d’éternité.

* à suivre *

0 Comments: