lundi 20 juillet 2009

Chronique Grammaticale - Accord du Substantif - 9e partie

35. Il souffre d’un mal de den…, le pauvre, et est parti se faire soigner.
QUESTION:
T
Ts
(n’importe)
(selon le contexte)

Réponse : dents
Rem : on ne met au pluriel le SN complément d’un autre que quand le sens exige vraiment le pluriel.
Mais : on dit Avoir Mal Aux Dents.

36. Les Guis….. et les Cond….donnèrent à la France du XVIIe siècle ses meilleurs chefs d’œuvre de guerre.
QUESTION:
E,é
Es,és
(n’importe)
(selon le sens)

Réponse : Guises, Condés
Mais : quand on habitait Fontainebleau, on avait pour voisins des de Guise et des Condé!
Rem : les noms propres pris aux sens propre ne prennent pas la marque du pluriel.
Mais : Aux nom de certaines familles (antiques, françaises ou francisées) historiquement célèbres et aux noms de peuples, on met S.

37. Les jeunes admirent spontanément les Bayar….et les Napoléo…..
QUESTION:
D,n
Ds, ns
(n’importe)
(selon le sens)

Réponse : Bayard, Napoléon
Mais : Tous ces jeunes se prenaient pour des Napoléons en puissance.
Rem : les noms propres pris au sens propre ne prennent pas la marque du pluriel.
Et : le pluriel emphatique a une valeur de soulignement. Il ne marque pas une pluralité.
Mais : pour désigner plusieurs individus par un personnage dont ils ont le caractère (autonomase), on met la marque du pluriel.

38. Ne serait-ce pas à cause du succès des James Bon…et des Bob Moran….que les sentiments tendres ont passé de mode?
QUESTION:
D, e
Ds, es
(n’importe)
(selon le sens)

Réponse : James Bond, Bob Morane
Rem : les noms propres pris au sens propre ne prennent pas la marque du pluriel.

* à suivre *

0 Comments: