jeudi 17 septembre 2009

Retour au Bercail - 26e partie

MOT DE LA FIN

Vous devez vous rappeler que la plupart des schizophrènes se sont adaptés à leur maladie et qu’ils mènent une vie productive au sein de la communauté. Il reste cependant beaucoup à faire pour améliorer les services et sensibiliser davantage le public aux difficultés auxquelles les patients, leur famille et leurs amis doivent faire face. Nous espérons que la possibilité de reconnaître les symptômes et d’apprendre à y remédier diminuera la crainte et permettra de mieux comprendre et de mieux accepter les schizophrènes.

RÉFÉRENCE :
Mary V. Seeman, M.D. C.M., F.R.C.P. (C)
John F Thornton, M.B., F.R.C.P. (C)
Elizabeth Plummer, Inf.

0 Comments: