mercredi 16 décembre 2009

LA PERSONNALITÉ - 33e partie

FREUD ET LES NIVEAUX DE CONSCIENCE

Il existe dans la pensée freudienne trois niveaux de conscience : le conscient, le préconscient, et l’inconscient. C’est la structure psychique décrite par Freud que l’on utilise encore aujourd’hui pour la compréhension des comportements humains et l’évaluation de la personnalité.

La vie psychique ne se limite pas au conscient, c’est-à-dire à ce qui est perçu sans effort, immédiatement, de façon certaine. En effet, une grande partie de la vie mentale échappe à notre conscience. Les représentations, c’est-à-dire les idées, les images, les perceptions, peuvent disparaître aussi rapidement qu’elles sont arrivées.

Par préconscient, les freudiens désignent tout élément psychique qui peut devenir conscient dans certaines conditions. C’est le cas, lors d’associations libres où le thérapeute ramène à la conscience des éléments inconscients.

L’inconscient constitue la partie restante de la vie mentale. Pour les freudiens comme pour les néo-freudiens, l’inconscient est la partie la plus importante du psychisme humain. Cet inconscient est présent et actif surtout dans nos motivations et nos actions. Ses éléments sont ancrés dans le psychisme de l’individu, d’où une certaine difficulté à les ramener à la conscience. Attardons-nous sur cette structure de psychisme humain dans la pensée freudienne pour mieux comprendre la personne âgée.



* à suivre *

0 Comments: