lundi 22 février 2010

LA PERSONNALITÉ - 106e partie

Accompagnement des mourants

D'aucuns parlent de la spiritualité dans l'accompagnement du mourant et c'est le cas d'Éric Savoie.

La question de la spiritualité peut paraître pour certains inappropriée, ce qui serait justement le revers symptomatique d’une société qui a évacué le sens de la mort, du mourir, et qui véhicule une vision personnalisée et souvent même fantastique de la mort, qui n’est pas près de la réalité. La culture « hollywoodienne » peut biaiser la perception de la réalité sur la mort et les valeurs qui sont produites et qui éloignent de cette réalité. Lorsqu’on questionne des personnes ayant vécu dans des sociétés autres que la nôtre, comme dans les pays d’Amérique du Sud ou d’Afrique, on constate que le rapport à la mort d’une société est culturel et reflète les valeurs en présence. Qu’est-ce que signifie la mort aujourd’hui au Québec? Comment est-elle représentée? Comment la vivons-nous?

Au Québec, la mort survient la plupart du temps à l’hôpital. Les unités de soins palliatifs, que ce soit dans les hôpitaux ou dans les maisons d’hébergement, reçoivent les personnes atteintes de maladies dégénératives et irréversibles. Or, je crois qu’il est important de réfléchir à la situation actuelle de l’approche holistique en soins palliatifs en regard des besoins spirituels du mourant.

* à suivre *

0 Comments: