jeudi 25 mars 2010

JOUEURS PATHOLOGIQUES - 3e partie

MODÈLE CONCEPTUEL

Le modèle que nous utilisons ici est largement tributaire des travaux classiques de Donabedian (1973). Une personne évalue son état de santé à partir de ce qu’elle ressent et des informations qu’elle retire de l’environnement. Elle définit le problème selon ses propres termes et conclut d’elle-même à la présence d’un problème suffisamment important pour nécessiter une intervention externe professionnelle. La rencontre entre la personne qui a un problème et une ressource qui sera à même, ou non, de répondre à ses demandes, aura lieu dans la mesure où la ressource est accessible. Si la rencontre a lieu, une évaluation des besoins sera alors produite selon les paramètres retenus dans la ressource ; les deux évaluations de besoins seront réconciliées. C’est sur la base des besoins négociés que de services seront alloués et que les résultats seront obtenus.

Seule la personne qui reçoit les services peut fournir des renseignements sur sa propre évaluation des besoins. En plus, cette personne peut offrir une perspective d’importance, qui souvent se distingue de celle du clinicien, sur le processus de négociation des besoins, sur l’adéquation des services et sur les résultats obtenus.


* à suivre *

0 Comments: