lundi 29 mars 2010

JOUEURS PATHOLOGIQUES - 6e partie

Les problèmes éprouvés par les joueurs

Que ce soit le désespoir, les menaces ou une faillite personnelle, bon nombre de situations malheureuses voire funestes sont vécues par le joueur et l’amènent à désirer ou à être dans l’obligation de suivre une thérapie pour s’en sortir.

Des problèmes personnels, tant sur le plan de la santé mentale que physique, poussent souvent le joueur vers des démarches d’aide avec des professionnels ; la dépression, l’angoisse, le découragement, la culpabilité, la solitude. Plusieurs se sentent démotivés, dévalorisés, déprimés et manquent d’énergie. Certains signalent aussi le changement de caractère, l’intolérance, l’irritation, l’agressivité et la mauvaise humeur dont ils font maintenant trop souvent preuve. Ils constatent un cheminement qui va à l’encontre de leurs valeurs ; ils sont devenus menteurs, manipulateurs. Certains avouent être souvent obsédés par le jeu. Ils parlent aussi de l’abandon de leurs rêves, de leurs projets, de l’absence d’une qualité de vie. Plusieurs font aussi état d’angoisse, de crises de panique, d’idées suicidaires ou de tentatives de suicide.

En ce qui a trait aux relations familiales ou avec l’entourage, diverses situations problématiques découlent du vécu de joueur. Comme on peut s’y attendre, le fait de passer beaucoup de temps – ou d’argent – à la pratique de cette activité, peut facilement occasionner des complications dans le noyau familial. Plusieurs font mention de problèmes de couple, d’absence de communication, de manque de confiance, de remontrances, de querelles, de situations de crise et même de violence ainsi que, dans plusieurs cas, de séparation on d’expulsion de la maison. Ils signalent aussi la peine imposée à la famille ou le manque de temps à leur accorder, la rupture des liens familiaux et le défaut de remplir ses obligations. Les relations avec l’entourage, les amis et les collègues subissent aussi des effets des habitudes de jeu de la personne. L’isolement dans lequel le joueur se place entraîne tranquillement la détérioration de ses relations, la perte de contact et se transforme souvent en absence de vie sociale et amoureuse. Le caractère changeant du joueur et ses problèmes financiers (emprunt, vol, etc.) provoquent fréquemment des malaises ou la dégradation des relations d’où découle une perte de confiance de l’entourage.

Tel que mentionné, nombreux sont les tracas et pénibles les inquiétudes relatés par les joueurs concernant leur situation financière. L’utilisation pour le jeu de l’argent prévu à d’autres fins conduit inévitablement à l’incapacité de remplir ses engagements mensuels. D’autres avouent même avoir fraudé leur établissement bancaire, commis des vols, falsifié des documents, détourné des fonds pour pouvoir payer des dettes urgentes ou tenter de « se refaire ». En résultent plusieurs conséquences telles que perte de sa résidence, de ses biens, de ses épargnes de retraite, faillite personnelle ainsi que des problèmes légaux.

Concernant la vie professionnelle, plusieurs rapportent avoir vécu des situations difficiles ou embarrassantes à cause de leur mauvaise habitude. La fatigue excessive au travail, le manque d’attention, de concentration, de performance, de productivité et de motivation est chose courante pour eux. L’épuisement professionnel (burn-out) ou la nécessité de cumuler plusieurs emplois en même temps font partie des conséquences mentionnées. De plus, l’emprunt d’argent ou les mensonges à l’employeur, la demande d’avance sur sa paie, les fausses déclarations de maladie, les retards répétés ou les vols ont entraîné, pour certains, des complications et même des cessations d’emploi.

Les problèmes vécus par les joueurs sont autant de raisons qui peuvent influencer leur décision de vouloir changer de vie, aspirer à autre chose ou sortir d’une position fâcheuse. Même s’il peut être difficile pour un joueur d’accepter qu’il éprouve un problème dont il ne peut se sortir seul et de choisir d’entreprendre des démarches pour suivre une thérapie, la décision finale lui revient. Les résultats obtenus seront souvent garants de l’implication et de la confiance du joueur en ces démarches.


* à suivre *

0 Comments: