mardi 4 mai 2010

LA FABRICATION DU MÂLE - 7e partie

b) Arrange-toi!

Nous observons que les services médicaux et sociaux offerts reflètent bien les spécificités des stéréotypes selon le genre et le modèle conservateur. Un vaste réseau d’organismes et de services aident, supportent et protègent les sphères dites féminines : maternité, enfance, contrôle des naissances, santé des femmes, violence faite aux femmes, cancer du sein, maintien à domiciles, santé mentale, etc. Parallèlement des prisons, de cures fermées en toxicomanie et des services de régulation visant un changement autour de problèmes à résoudre, tels le sida, l’itinérance, la criminalité, les services pour conjoints violents et le suicide.

Curieusement, il semble commun de chercher à référer rapidement une demande d’aide masculine vers un service externe. Par ailleurs, les démarches faites pour le développement de nouveaux services pour hommes sont souvent minimisées ou classées non-prioritaires. Le recensement des données statistiques sur les besoins ou les difficultés masculines sont peu existantes et les données actuelles prennent peu de place dans l’orientation des politiques sociales. Le système des services sociaux opère une discrimination conservatrice qui se valide par une vision où l’homme est fort, autonome, indépendant et tout-puissant. La division sexiste et conservatrice préservée conformément aux archétypes sociaux conservateurs de la classe moyenne, blanche, hétérosexuelle de culture occidentale.

Ainsi, les actions qui ne favorisent pas l’accès réel aux ressources pour les hommes de toutes conditions les laissent seuls face aux structures sociales et idéologies dominantes.


* à suivre *

0 Comments: