mercredi 16 février 2011

LA NOTION DU DÉSIR CHEZ LE COUPLE 38 partie

AMUSEZ-VOUS À FAIRE VIBRER TOUS LES SENS DE VOTRE PARTENAIRE EN MÊME TEMPS…ET POURQUOI PAS?

Quand les gens se demandent comment pimenter leur vie amoureuse, ils réfléchissent souvent à de nouvelles positions amoureuses, ils réfléchissent à de nouvelles positions pour faire l’amour ou à des lieux inhabituels. Mais il existe une façon encore plus simple de renouveler vos rapports amoureux, c’est de ne pas leur accorder à chaque fois le même temps ou la même énergie. La plupart des couples s’installent assez vite dans un type de relations sexuelles, et ils s’y cantonnent. Chaque fois qu’ils font l’amour, ils consacrent toujours à peu près le même temps et la même énergie à cette activité. Certains couples arrivent à prévoir à la minute près le temps que va durer leur rapport sexuel. (« Dix-sept minutes exactement! » a proclamé une femme au cours d’un séminaire). Et même s’ils alternent leurs quelques positions favorites, le résultat est le même.

Pour rompre cette monotonie, je vous suggère, dans un premier temps, d’adopter trois ou quatre façons différentes de faire l’amour. Il peut d’abord y avoir une manière rapide dans laquelle vous vous impliquez peu. La manière idéale quand l’un des deux membres du couple, seulement est excité, quand il est tard, quand l’énergie n’est pas à son top niveau ou quand les deux partenaires sont tellement excités qu’ils en escamotent les préliminaires. Il arrive parfois que seul l’un de vous ait envie d’atteindre l’orgasme. Appelons cette manière rapide « l’amour vite fait ».

Ce type de relations sexuelles ont assurément leur place au sein des relations amoureuses. Elles peuvent satisfaire les besoins du partenaire le plus excité, apaiser une tension physique et ajouter plus de spontanéité dans le couple, surtout si la scène se passe dans un lieu inhabituel tel que la cuisine, le fond du jardin ou des toilettes publiques. Je connais un couple, dont les enfants sont adolescents, qui compense le manque d’intimité par des rencontres sexuelles rapides dans la salle de bains. Ils font couler la douche et branchent le ventilateur pour couvrir tous les bruits qui pourraient se produire, et ils font l’amour subrepticement. « L’amour vite fait » n’est généralement pas assez souvent pratiqué.

La seconde façon de faire l’amour prend un peu plus de temps et demande davantage d’efforts. Le rapport peut durer de quinze à trente minutes. Cette fois, votre but à tous deux est d’atteindre l’orgasme, et il faut donc y consacrer le temps nécessaire. Ce type de relations sexuelles se passent généralement dans la chambre, le soir ou le matin au réveil. C’est la manière la plus courante qu’ont les couples de faire l’amour.

Et il n’y a rien de mal à cela! Déjà, c’est facile à glisser, même dans les emplois du temps les plus chargés. Ensuite, cela vous permet d’alterner entre les deux ou trois techniques qui fonctionnent le mieux pour vous, sans avoir à parlementer. C’est une façon confortable, douillette et sans surprises de faire l’amour. Cependant, si vous n’allez jamais plus loin, votre vie sexuelle va vous sembler plate et sans imagination.

La troisième façon de faire l’amour est plus lente et dure de quarante-cinq minutes à une heure, voire plus. Si votre emploi du temps est chargé, peut-être devrez-vous programmer ce moment. Vous pouvez peut-être aussi vouloir une certaine mise en scène, un fond musical, par exemple, des bougies, un accoutrement spécial, ou consacrer plus de temps à des préliminaires tels qu’une douche en commun, un massage ou des taquineries mutuelles. Les couples ont tendance à prendre leur temps, pour faire l’amour, au début de leur relation amoureuse, mais au fil des ans, cette tendance s’amenuise.

Ce qu’il y a de bien avec cette manière prolongée de faire l’amour, c’est que ses effets durent longtemps. Si vous êtes très occupé(e), peut-être ne pourrez-vous vous permettre cette rencontre qu’une fois dans le mois. Toutefois, les rapports de ce type soutiennent l’intimité d’un couple pendant des semaines. Si vous vous contentiez d’ajouter seulement une douzaine de longues sessions amoureuses à votre vie sexuelle, dans l’année, vous pourriez déjà constater un immense progrès dans votre appréhension des joies du sexe.

La quatrième façon de faire l’amour, que j’appelle « le sexe aventureux », représente le plus grand des défis pour certaines personnes, et c’est d’ailleurs son but. Le « sexe aventureux » vous extrait de vos petites habitudes et vous projette dans une expérience sexuelle plus ludique, attisée par le sens du risque. Pour certains couples, cette manière « aventureuse » de faire l’amour peut se traduire par des positions acrobatiques, des jeux sexuels, des jouets sexuels, des accessoires érotiques, des fantasmes dévoilés ou mis en scène, un dîner fin aux chandelles, des lingeries érotiques, des vêtements de cuir, ou toute autre mise en scène. Le sexe aventureux peut être aussi joyeux qu’érotique. Aucune autre activité ne peut aussi bien vous lier l’un à l’autre.

* à suivre *

0 Comments: