jeudi 17 février 2011

LA NOTION DU DÉSIR CHEZ LE COUPLE 39 partie

Après avoir identifié ces quatre façons de faire l’amour et défini celles qui fonctionnent le mieux pour vous, je vous conseille de leur attribuer un nom à chacune. Il vous est ainsi plus facile de dévoiler vos intentions. Par exemple, si vous dites à votre partenaire : « Ça te dirait, un petit ‘vite-et-bien’? », il (elle) comprend que vous avez envie d’une rencontre sexuelle rapide, et sa réaction s’applique à votre demande. En revanche, si vous lui dites : « On part pour la grande aventure? », il (elle) réalise que vous avez envie d’une longue session amoureuse.

Une autre manière de diversifier vos relations sexuelles est de tenir votre partenaire informé(e) de l’évolution de vos besoins et de vos désirs. Beaucoup de gens deviennent moins inhibés sexuellement en prenant de l’âge, mais ils omettent d’en informer leur partenaire. Il y a quelques années de cela, j’ai travaillé avec un couple venu me consulter pour parler de leur manque d’intérêt pour le sexe. Au cours d’une des séances, je leur ai demandé : « Pratiquez-vous tous deux le sexe oral? »

Ils se sont lancé un regard pour savoir qui allait répondre à la question, et c’est finalement la femme qui a dit : « Pas vraiment. »

« Mais êtes-vous intéressés par cette pratique? », leur ai-je alors demandé.

Ils ont tous les deux en même temps répondu par un signe de tête voulant dire « non » pour l’homme et « oui » pour la femme. L’homme a regardé sa femme, abasourdi : « Mais tu m’as toujours dit que tu ne voulais pas de sexe oral! »

« C’était vrai il y a sept ans », a-t-elle répondu, « mais aujourd’hui, c’est différent. »

Une autre de mes clientes m’a dit : « Quand j’avais une vingtaine d’années, je ne pouvais faire l’amour que dans la position du missionnaire. Aujourd’hui que j’en ai cinquante, je ne crois pas qu’il y ait grand-chose que je n’aie envie de faire! » Heureusement, elle a tenu son mari informé au fur et à mesure de l’évolution de ses désirs.

* à suivre *

0 Comments: