mardi 15 mars 2011

LA NOTION DU DÉSIR CHEZ LE COUPLE 57 partie

Le fait que l’amour romantique soit un stade très discret permet de l’observer à distance plus facilement. Quand les amis qui vous entourent tombent amoureux, vous pouvez observer les allées et venues fascinantes de ce processus. Vous pouvez observer les débuts de la relation, et assister à sa fin inévitable. Je me souviens avoir discuté avec une amie de longue date à une époque où elle venait juste de tomber amoureuse. Elle me disait que son petit ami était tellement fou d’elle qu’il pouvait rester des heures assis à la regarder bouger. Elle parlait longuement de sa tendresse envers elle, de sa dévotion pour elle et de ses grands talents amoureux. À peine un an plus tard, les propos de mon amie étaient bien différents. Il était toujours assis à la regarder, mais maintenant, c’était pour elle une source d’irritation, « Il est tellement paresseux », m’a-t-elle dit. « Il n’a aucune motivation pour rien. Tout ce qu’il fait, c’est de rester assis et de me regarder travailler! » Elle commençait aussi à se sentir étouffée par ce qu’elle considérait maintenant comme un amour et une dévotion obsessionnels : « J’aimerais qu’il puisse être excité par autre chose que par moi. Il n’a aucun centre d’intérêt en dehors de nous deux. » Elle était tombée de ses hauteurs romantiques et voyait à présent son amant sous une lumière plus crue.

En tant que thérapeute conjugal et familial, avec quinze ans d’expérience derrière moi, je pense qu’il est temps de définir l’amour romantique pour ce qu’il est : un état altéré de la conscience, délicieux mais de courte durée. Il est trop excessif pour pouvoir être préservé. J’ai pu voir comment la séduction de l’amour romantique pouvait entraîner des individus dans des relations désastreuses, faire voler des familles en éclats et détruire des carrières. J’ai assisté au remords et à la culpabilité d’adultes mariés qui avaient brisé leur mariage pour une nouvelle aventure excitante, et découvraient, peu de temps après, que l’amour romantique est éphémère. Imaginer que les sensations euphoriques des débuts puissent durer n’est que pure illusion. J’ai entendu le témoignage d’enfants, petits et grands, ayant vécu la douloureuse expérience d’assister à la séparation de leurs parents pour la folie d’une aventure sans lendemain. On ne pourra jamais le dire assez : la fougue romantique n’est qu’un stade passager de la relation amoureuse entre deux êtres.

* à suivre *

0 Comments: