vendredi 22 avril 2011

LA NOTION DU DÉSIR CHEZ LE COUPLE 84 partie

CE QUE L’ON VEUT RÉELLEMENT DE L’ÊTRE AIMÉ

Une fois que vous commencez à vous départir des critères de beauté irréalistes, vous pouvez commencer à réellement apprécier ce qui rend les autres sexuellement attirants. En dépit de ce que les médias ont pu imprimer dans nos têtes, je sais maintenant, de par tous les témoignages que j’ai entendus pour écrire ce livre, que la beauté physique selon les critères imposés, n’est pas la clé de l’attirance sexuelle. J’ai entendu des centaines de fois que la sensibilité comptait infiniment plus que l’attrait sexuel :

« En matière de sexualité, c’est la passion qui est pour moi l’élément le plus important. Les femmes très belles mais insensibles ne m’excitent pas du tout. En revanche, une femme qui n’a rien d’une gravure de mode mais qui est passionnée m’excite totalement. »

« Ma femme a peur que ses kilos ne lui ôtent sa séduction. En ce qui me concerne, je ne trouve pas du tout et ses craintes sont sans fondement. Elle a 47 ans, et tant qu’elle répondra avec passion à mes caresses et à mes baisers, je sais que le reste n’aura aucune importance. »

« Qu’elle frémisse quand je la caresse, et ça me suffit ! »

« La qualité que j’apprécie le plus chez un amant, c’est qu’il soit attentionné. Je veux qu’il fasse attention à moi, à ce que je ressens, à ce que je veux. Son apparence compte beaucoup moins pour moi. »

« Ce que je veux chez un homme, c’est qu’il ait envie d’une relation intime. Il peut aussi bien être gros, maigre, avoir un pénis de trente centimètres, ou un de dix, je me fiche de tout cela. Ce que j’attends de lui, c’est qu’il soit disponible d’un point de vue émotionnel. »

« Ma femme se laisse vraiment aller quand nous faisons l’amour. J’adore quand elle manifeste son plaisir de par ce que je lui fais. Dieux merci, elle ne laisse pas ses kilos en trop diminuer son plaisir ou le mien. »

Comme le remarque cette dernière personne, si vous laissez vos sentiments d’inadéquation au sujet de votre apparence interférer dans votre sensibilité sexuelle ou vos aptitudes en matière d’intimité, peut-être allez-vous priver votre partenaire des vraies vertus qu’il recherche chez l’être aimé. En fin de compte, un(e) partenaire détendu(e) présent(e) affectivement et amoureux(se) est bien plus excitant sexuellement, pour la plupart des gens, qu’un(e) partenaire au corps parfait.

0 Comments: